Des lacs sous surveillance

Depuis maintenant une quinzaine d’années au Québec, les propriétaires riverains, les municipalités concernées et les associations de protection de lacs sont sensibilisés à l’importance d’accorder une plus grande attention à la qualité actuelle et future de l’eau des lacs.

 

 

Nous oublions trop souvent qu’il y a au Québec plus de 200 000 propriétaires de chalets, et que la plupart d’entre eux sont construits en périphérie d’un des 3, 6 millions de plans d’eau du territoire québécois. La valeur foncière de ces chalets atteint les 21 milliards de dollars et rapporte des centaines de millions de dollars en taxes municipales et scolaires, taxes qui augmentent au rythme effréné de l’accroissement de la valeur foncière dopée par l’attrait grandissant des Québécois pour les chalets.

Malgré cela nos lacs obtiennent encore aujourd’hui une très faible reconnaissance environnementale. et aucune stratégie nationale pour les protéger leur est dédiée.

Voir aussi: Lac et eau potable

C’est dans le but de vous informer sur les différentes stratégies possibles de protection et de restauration de lacs, que nous vous offrons un article technique traitant de ces sujets. L’article fait un survol des différentes options qui s’offrent à nous pour protéger ou restaurer nos lacs. La lecture de cet article vous permettra de mieux saisir les différents enjeux environnementaux et économiques reliés aux différentes options que vous seriez portées à envisager pour votre lac.

Cet article a été publié initialement dans la revue Vecteur environnement de mars 2016 et a été retenu parmi les finalistes pour l’obtention du Prix Fernand Seguin, remis au meilleur article de vulgarisation scientifique de l’année.

Pour l’obtenir gratuitement, vous n’avez qu’à en faire la demande par courriel à : info@lacsetchalets.com.

En vous abonnant à notre blogue, vous recevrez automatiquement nos infolettres et cet article à titre de cadeau de bienvenue.

Bonne lecture.

 

LACS ET CHALETS

Please follow and like us: