La valeur des chalets riverains a augmenté de 15 % en 2020, et devrait augmenter minimalement de 5 % en 2021 selon une étude récente de Royal LePage.

La hausse des coûts d’achat de chalets les rend de plus en plus difficiles à acquérir pour de nouveaux propriétaires. C’est sans compter les taxes foncières, les coûts d’entretien, de rénovations ou de réparations générales. Les dépenses sont importantes.

ACHAT D’UN TERRAIN RIVERAIN: QUELQUES CONSEILS

Si vous avez la chance de vivre toute l’année au bord de l’eau, ces dépenses font partie intégrante du style de vie que vous avez choisi, mais pour les chalets occupés à temps partiel, la question se pose à un moment donné: pouvons-nous nous le permettre ?

C’est souvent dans ce contexte que la question de la location de chalets se pose.

La location de chalet n’est pas un concept nouveau, mais les changements dans le secteur de la location partout dans le monde se font désormais sentir sur les marchés traditionnels de location de chalets. Des sites tels qu’Airbnb et autres ont facilité la recherche et la location de chalets, et les tendances vers les réservations instantanées ont donné aux locataires l’impression qu’il ne leur restait plus qu’à choisir la propriété et à payer le tarif de location. Dans certains cas, cela a conduit des personnes à arriver sans aucune préparation pour vivre dans un chalet situé sur le bord d’un lac.

Réussir de manière responsable la location de son chalet, c’est bien plus qu’obtenir de l’argent supplémentaire pour financer un nouveau quai, ou payer les taxes. Cela entraîne des responsabilités envers vos voisins, la communauté dans son ensemble et vos invités.

VENDRE OU LOUER SON CHALET

Ces responsabilités signifient que vous devez filtrer vos invités afin que vous vous assuriez qu’ils correspondent le mieux à votre propriété et à son environnement; dites-leur tout ce qu’ils doivent savoir pour profiter de votre lac de manière responsable et assurez-vous de respecter toutes les exigences municipales, provinciales et d’assurance.

Par exemple, avant d’acheter un chalet en pensant le louer pour atténuer les frais, il est important de s’assurer préalablement auprès de la municipalité des règles qui régissent la location de chalet :

  • Distance entre deux chalets locatifs,
  • Le zonage le permet-il ?
  • Processus d’obtention des permis : municipal et provincial,
  • Bruit et nuisance,
  • Animaux domestiques (maintien en laisse),
  • Calendrier du ramassage des déchets domestiques et du recyclage,
  • Règles concernant les embarcations nautiques,
  • Feux extérieurs et feux d’artifice,
  • Stationnement dans la rue,
  • Véhicule tout terrain,
  • Nombre de visiteurs permis.
  • Etc.

Ces conseils vous permettront de partir du bon pied. D’autre part, vérifiez votre police d’assurance. La plupart des polices de chalet ne couvrent pas les locations de courte durée et vous devrez en parler à votre courtier pour savoir si vous pouvez louer. Vous aurez besoin d’au moins 2 millions de dollars de protection responsabilité civile, plus une couverture pour les dommages.

Certains assureurs limiteront le nombre de semaines que vous pouvez louer et d’autres auront des restrictions sur l’occupation ou l’âge des locataires. Cela ne vaut pas le risque de louer sans assurance, alors faites-en une priorité.

Parlez à vos voisins. Informez vos voisins de vos projets de location. Dites-leur comment vous prévoyez filtrer les locataires et comment vous les informerez sur l’étiquette de la vie de chalet.

Donnez à vos voisins vos cordonnées afin qu’ils puissent vous rejoindre en tout temps s’ils ont des inquiétudes. La plupart des gens s’inquiètent du nombre excessif de personnes, des chiens et du bruit, alors rassurez-les de votre intention de louer de manière responsable.

Partagez avec vos locataires vos connaissances de votre chalet. Chaque année, des milliers de familles se rendent dans des chalets pour en faire l’expérience pour la première fois et sont souvent surpris par les différences qu’elles rencontrent.

Ils ne sont pas familiers avec l’eau des chalets et les systèmes septiques, la façon dont le son se propage sur l’eau, l’importance de suivre les instructions d’occupation et l’étiquette générale de la vie en chalet.

PEUT-ON BOIRE L’EAU D’UN LAC

Créez un Cahier de bienvenue à l’intention de vos locataires, cahier qui décrit toutes les particularités du chalet et aide les locataires à profiter de leurs vacances sans rencontrer de difficultés. Aidez-les à vous contacter en cas de problème.

Bien que cela puisse sembler facile, la location d’un chalet, la recherche des bons clients et la gestion des problèmes qui surviennent sont très importantes.

 

LACS ET CHALETS