UN PAYS D’EAU

Depuis toujours, les lacs exercent chez l’humain une véritable fascination. Choisis initialement comme lieu d’installations des communautés en raison des commodités qu’ils offraient pour l’alimentation, l’approvisionnement et le transport, les lacs sont aujourd’hui surtout associés aux loisirs et à la détente. C’est peut-être parce que nous sommes constitués de 85 % d’eau que nous nous sentons instinctivement si bien en bordure d’un lac et que les terrains riverains sont tant recherchés.

Une oeuvre de Pierre Morin, peintre.

Heureusement pour nous, le Québec est couvert par plus de trois millions de plans d’eau douce. Toute cette eau constitue un capital écologique et stratégique inestimable, en plus d’alimenter les sources d’eau potable de plusieurs municipalités et de riverains. D’ailleurs, l’économie de plusieurs régions repose sur des activités   reliées directement à la présence de lacs sur leurs territoires, et la valeur des propriétés riveraines est de plus en plus tributaire de la qualité de l’eau des lacs et des rivières de sorte que le maintien d’une qualité d’eau acceptable et sans danger est devenu un sujet préoccupant pour les propriétaires riverains, les associations de lacs et les municipalités. Cela est d’autant plus vrai que la qualité de l’eau de nos lacs ne cesse de se dégrader et à cet égard, plus que les rivières, les lacs sont très écosystèmes vulnérables.

Le Québec possède sur son territoire près de 3,6 millions de plans d’eau douce couvrant une superficie de près de 207 500 km. Cependant, plusieurs de ces plans d’eau ne sont pas des lacs mais plutôt des étangs ou des mares.

UNE GRANDE DIVERSITÉ DE LACS

Toutefois, la forte majorité des plans d’eau, soit un peu plus de 97 %, sont de très petite taille (tableau 1). En effet, quelque 3 490 000 plans d’eau sont très petits, alors qu’une soixantaine seulement, des lacs ou des réservoirs, sont immenses. Le plus grand plan d’eau naturel est le lac Mistassini (Jamésie). Sa superficie atteint 2 336 km, soit près de 4,5 fois l’île de Montréal, et sa longueur se compare à la distance séparant Montréal et Trois-Rivières. Les lacs immenses du Québec, au nombre de 63, occupent de très grandes superficies. Ces lacs couvrent environ 33 500 km2, soit 16 % de la superficie totale des plans d’eau douce du Québec.

En raison de ses lacs, le Québec constitue un véritable paradis pour la villégiature, la résidence et les loisirs autour des lacs. Ce phénomène n’est pas nouveau et il s’accentue depuis deux décennies, de sorte que plusieurs y voient là une cause potentielle de dégradation de la qualité générale des lacs, ce qui a engendré la création de plusieurs organisations dédiées à leur protection et même leur restauration.

ENVIRONNEMENT

  • Écologie
  • Problématiques
  • Réglementation

LOISIRS

  • Embarcations : canots, bateaux, etc.
  • Chasse et Pêche
  • Baignade
  • Quai – abris pour bateau

VIVRE ENSEMBLE

  • Lacs et municipalités.
  • Associations des propriétaires riverains.

INSTALLATIONS SEPTIQUES

Par Lacs et Chalets  /  03/04/2022
Les installations septiques demeurent pour plusieurs riverains une énigme. Cette courte présentation vous apportera, nous en sommes convaincus, des réponses à plusieurs de vos questions. Bon visionnement.
lire la suite

LE SALAGE DES ROUTES ET NOS LACS

Par Lacs et Chalets  /  22/03/2022
L'eau salée s'écoule dans nos sols et nos plans d'eau par le ruissellement de surface et les conduites d'eaux pluviales, et finit par se retrouver dans les eaux souterraines. Cela favorise le stockage à long terme du sel dans l'environnement et a un impact sur la vie aquatique d'eau douce, les infrastructures et l'eau potable.
lire la suite

L’ASSURANCE BATEAU

Par Lacs et Chalets  /  20/03/2022
Mais avant d’aller naviguer, il est fortement conseiller de vous assurer étant donné la valeur de votre embarcation et les dommages que vous pourriez causer à autrui si un accident survenait. Non seulement une situation de malchances pourrait causer des dommages à une autre personne, mais également à un quai ou à un autre bateau et vous coûter très cher. D’où l’importance d’avoir une assurance responsabilité civile pour protéger votre patrimoine !
lire la suite

BAIN POLAIRE

Par Lacs et Chalets  /  05/02/2022
Marcher sur le lac en maillot de bain et en plein hiver est très excitant. Mais ce n'est pas seulement l'excitation qui fait plonger les gens dans l’eau froide de leur lac. Les bains de glace et la natation en eau froide sont depuis longtemps une tradition dans de nombreux pays scandinaves et balkaniques, et de nombreuses personnes y participent pour leurs bienfaits potentiels sur la santé.
lire la suite

OXYGÈNE ET POISSONS SOUS LA GLACE

Par Lacs et Chalets  /  22/01/2022
L’oxygène dans les nos lacs est un élément très important pour la qualité de son eau ainsi que pour les poissons qui y vivent. Voici un survol de quelques connaissances de base concernant ce paramètre si essentiel à la vie dans nos lacs.
lire la suite

NOS LACS L’HIVER

Par Lacs et Chalets  /  25/11/2021
D’abord, avec l’arrivée des pluies d’automne le ruissellement et le lessivage de nos terrains et de nos fossés de routes sont très importants. C’est alors que peuvent s’écouler vers les lacs les engrais de nos pelouses et de nos plates-bandes florales. Le processus est d’autant plus actif que la végétation n’est souvent plus au rendez-vous pour ralentir les écoulements d’eau ou encore pour retenir temporairement les particules de sols.
lire la suite

TRUITE GRISE (Touladi)

Par Lacs et Chalets  /  15/11/2021
En tant que poisson d'eau froide ayant des besoins en température et en oxygène étroits, le touladi est vulnérable à la hausse des températures de l'eau associée au réchauffement climatique, et à la charge excessive de nutriments dans les lacs.
lire la suite

MÉDUSES D’EAU DOUCE

Par Lacs et Chalets  /  15/11/2021
Les méduses d'eau douce ne sont pas originaires du Canada, mais de la Chine. Ils se reproduisent maintenant dans les lacs et les rivières des climats tempérés du monde entier. les méduses d'eau douce se sont probablement propagées dans toute l'Amérique du Nord d'un lac ou d'une rivière à un autre par transfert des eaux d'appâts par les pêcheurs à la ligne, ou en se fixant sur des plantes aquatiques (bateaux) , des poissons ensemencés et de la sauvagine.
lire la suite

LA DERMATITE DU BAIGNEUR

Par Lacs et Chalets  /  13/09/2021
Le cercaire du canard, aussi appelé puce du canard, est un parasite du canard transmissible accidentellement à l'Homme et qui donne ce que l'on appelle la dermatite du baigneur. La présence d’herbiers et d’accumulations de matière organiques constitue un attrait pour les canards qui y trouvent une nourriture abondante. En ce sens, les lacs peu profonds constituent des milieux propices à la propagation de la dermatite du baigneur.
lire la suite

NOS LACS FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Par Lacs et Chalets  /  30/06/2021
Tous les niveaux d’organisation biologique seront affectés, tels que la diversité génétique, le comportement des organismes, la reproduction, la migration et les interactions entre les espèces. Les activités humaines dans les bassins versants introduisent d’autres facteurs de stress affectant l’écologie des lacs qui interagiront avec les effets directs du CC. Nous savons tous que les CC impliquent des augmentations de température. Cela peut affecter une multitude de processus écologiques dans les lacs, y compris la migration, la survie, les interactions au sein du réseau trophique (chaînes alimentaires) et la physiologie des organismes. Pour les espèces dont la capacité de migration est limitée (soit de nombreuses espèces de poissons), il y aura des pertes et des gains, selon leur capacité à survivre à des températures plus élevées de l’eau en été.
lire la suite

COMMENT PLANIFIER UNE RANDONNÉE D’UNE JOURNÉE

Par Lacs et Chalets  /  14/06/2021
La randonnée - marcher dans la nature - est l'un des moyens les plus accessibles, les moins chers et les mieux adaptés pour les amateurs de plein air. Une randonnée d'une journée est simplement une randonnée qui peut être effectuée en une journée ; cela pourrait être une promenade de 20 minutes après le travail, une affaire épuisante de l'aube au crépuscule, ou n'importe quoi entre les deux.
lire la suite

TOURNER UN TAQUET

Par Lacs et Chalets  /  03/06/2021
Voici comment tourner un taquet en deux temps, trois mouvements.
lire la suite

AIDONS LES LUCIOLES

Par Lacs et Chalets  /  22/05/2021
Les lucioles échangent des signaux de parade bioluminescents en tant que précurseur de l'accouplement. Ce faisant, ils construisent des spectacles de lumière spectaculaires qui inspirent la joie et le plaisir des gens du monde entier. Malheureusement, les activités humaines menacent d'éteindre ces étincelles silencieuses.
lire la suite

CANOT : COMMENT CHOISIR SA RAME

Par Lacs et Chalets  /  12/05/2021
Lors d’une randonnée en canot nous donnons environ 30 coups de rame à la minute. C'est un nombre considérable qui souligne l'importance du choix de sa rame. Bien que les avis soient partagés quant aux modèles les plus convenables ou encore concernant la longueur idéale, il existe une méthode simple pour choisir la bonne rame.
lire la suite

QUATRE MYTHES SUR LES TIQUES

Par Lacs et Chalets  /  04/05/2021
Avec le réchauffement climatique, les maladies causées par les tiques devraient se propager davantage au Canada. Les tiques infectées sont transportées par différentes espèces hôtes qui étendent leur aire de répartition vers le nord. Par exemple, les souris à pattes blanches, un hôte majeur des tiques, déplacent leur aire de répartition vers le nord jusqu'à 15 kilomètres par an.
lire la suite

LES CHAUVES-SOURIS ET NOUS

Par Lacs et Chalets  /  16/04/2021
Les chauves-souris sont une partie importante d'un écosystème naturel sain. Aussi leur faire un endroit accueillant sur votre terrain permet de soutenir le rôle essentiel que jouent les chauves-souris dans l'environnement : lutte antiparasitaire, pollinisation et dispersion des graines. De plus, à la brunante, leurs acrobaties aériennes au-dessus du lac sont fascinantes à observer.
lire la suite

TRUITE MOUCHETÉE

Par Lacs et Chalets  /  15/04/2021
Pour obtenir le meilleur succès de pêche possible il est primordial de savoir que c’est entre 0 et 6 mètres (moins de 20 pieds) que l’on retrouve la zone la plus productive d’un lac mais aussi la plus chaude en été.
lire la suite

LA DÉROGATION MINEURE: VOUS CONNAISSEZ ?

Par Lacs et Chalets  /  08/04/2021
Il possible de déroger aux règlements d’urbanisme d’une municipalité, et ce, en toute légalité. Cela peut se faire grâce à ce qu'on appelle une dérogation mineure.
lire la suite

L’ASPHALTE AUTOUR DES LACS

Par Lacs et Chalets  /  01/04/2021
Les impacts de l’urbanisation sur le cycle de l’eau sont bien connus et largement exposés dans la littérature scientifique. Ces impacts ont surtout liés à l’imperméabilisation des surfaces qui entraîne, en contrepartie, une diminution de l’infiltration de l’eau dans les sols.
lire la suite

COUVERT FORESTIER VERSUS SANTÉ DE MON LAC

Par Lacs et Chalets  /  31/03/2021
Aussi, contrairement à ce qu’on peut observer en milieu agricole, le lessivage du P soluble n’apparaît pas comme un mode de transport important en milieu forestier à cause de l’efficacité de la fixation du phosphore des sols. Les pertes de P en milieu forestier sont surtout associées au délavage des solutés organiques, tel que le carbone organique dissous (COD).
lire la suite
1 2 3