Les températures froides des prochaines semaines nous donneront envie de nous aventurer sur la glace pour pratiquer nos activités favorites, telles que le patinage, le ski nordique, la marche et la motoneige. Mais est-ce réellement sécuritaire ?

En effet une étendue de glace peut sembler comme le lieu parfait pour passer du bon temps. Il faut cependant faire attention à l’épaisseur de la glace, qui varie grandement d’un endroit à l’autre sur le lac en fonction de la profondeur sous-jacente, la présence ou non d’arrivée de tributaires et évidemment selon la période de l’année.

Deux critères sont à considérer pour évaluer la capacité de support de la glace: son épaisseur et sa couleur.

Comment évaluer l’épaisseur de la glace?

Une tronçonneuse ou une petite hache vous permettront de faire un trou dans la glace et d’en mesurer l’épaisseur.

 

Les deux graphiques suivants vous permettront d’évaluer la capacité de support de la glace.

 

 

 

 

Qu’est-ce qui influence l’épaisseur de la glace?

La profondeur de l’eau, les courants (vents) ainsi que les déplacements de véhicules sur la glace sont des facteurs qui peuvent jouer sur la capacité de support de la glace. Par exemple le passage répété de motoneiges ou de skieurs permet de compresser la neige, de diminuer son pourvoir isolant et de favoriser l’épaississement de la glace sous-jacente.

Au-delà de ces indications, il est important de surveiller les conditions météorologiques avant de s’aventurer sur la glace. Depuis quelques années, et les choses vont empirer avec les changements climatiques anticipés, on voit des variations importantes des températures au cours de l’hiver.

TOMBER DANS L’EAU FROIDE: COMMENT RÉAGIR.

Quoi faire si la glace se brise sous vos pieds ?

Voici ce que vous devez faire selon la Croix-Rouge canadienne :

  • essayez de rester calme, vous ne coulerez pas aussi rapidement que vous croyez en raison de l’air contenu dans vos vêtements;
  • appelez au secours;
  • résistez à l’envie de remonter immédiatement sur la glace : elle n’est pas assez solide à l’endroit où vous êtes tombé à l’eau;
  • mettez-vous plutôt en position de planche, sur le ventre; l’air emprisonné dans vos vêtements vous aidera à y arriver;
  • prenez appui sur la glace brisée, mais sans mettre votre poids dessus; battez ensuite des jambes pour pousser votre torse sur la glace;
  • quand vous êtes de nouveau sur la glace, éloignez-vous du trou en rampant ou en roulant sur vous-même afin de répartir votre poids sur la surface de la glace. Surtout, ne vous levez pas !
  • De retour au chalet, un bon chocolat chaud est de mise.

 

Rejoignez-nous à l’adresse: www.lacsetchalets.com

 

LACS ET CHALETS