CINQ FAÇONS D’ENTRETENIR VOTRE CHALET CET HIVER

Vous êtes nouveaux propriétaires ? N’ayez crainte votre chalet survivra aux mois froids de l’hiver !

Voici cependant quelques trucs pour y arriver si, par exemple,  vous fermez votre chalet après la période des fêtes.

Laisser la fosse septique faire son travail de fosse septique.

Êtes-vous de ceux qui jettent de la viande, du yogourt ou une casserole de lasagne à la saucisse dans la fosse septique en pensant qu’elle continuera ainsi de travailler pendant votre absence? Sachez que ce n’est pas utile, en plus d’être dégoûtant et vous ne faites qu’ajouter des solides et augmentez inutilement la quantité de boue dans votre fosse. Laissez votre fosse septique travailler naturellement. Les bactéries peuvent-être en dormance, mais elles sont toujours présentes prêtent à reprendre le boulot en tout temps.

Votre plomberie n’a pas besoin de vous. Elle a besoin de plusieurs bidons d’antigel.

Le propylène glycol (antigel pour VR) est bon marché et non toxique. Utilisez une demi-tasse d’antigel dans les égouts des éviers, des baignoires et des douches; assez pour remplacer l’eau dans la trappe de toilette; et un demi-litre à un litre dans le réservoir de toilette après, l’avoir vidé.

Laissez à l’extérieur ce qui a été conçu pour l’extérieur.

Les tables de pique-nique, les barbecues au propane et même certains ensembles de meubles de patio sont conçus pour être à l’extérieur. Vous devriez cependant les couvrir et les protéger. Un voleur ne volera probablement pas votre sectionnel en rotin synthétique, mais le vent par contre pourrait le faire.

Laissez votre chalet respirer.

Comme vous, votre chalet a besoin d’air. L’humidité intérieure produit des moisissures, l’émiettement de cloisons sèches, de la peinture écaillée et du papier peint qui tombe par un excès d’humidité. La solution la plus simple? La ventilation passive. Un bon truc, laisser la trappe de la cheminée ouverte ainsi qu’une fenêtre inaccessible aux voleurs et protéger de la faune par un grillage, légèrement ouverte.

Il n’y a qu’un seul homme formé au travail sur le toit en hiver; le Père Noël !

En supposant qu’il soit correctement conçu, c’est-à-dire construit conformément au code du bâtiment et entretenu, votre toit ne risque pas de s’effondrer sous le poids de la neige. Il est plus probable qu’à trop le pelleter, que vous vous effondriez avant avec deux jambes cassées, parce que vous êtes tombé d’une échelle glissante en essayant d’inspecter et de vider votre toit. Achetez plutôt un râteau à neige.

 

Bonne année à tous.

 

LACS ET CHALETS

 

 

2019-01-05T11:45:36+00:00
Facebook
Google+
https://www.lacsetchalets.com/blog-post/cinq-facons-dentretenir-votre-chalet-cet-hiver">
Twitter